Vous êtes ici

Centre bolivien de promotion des mineurs

Le programme d'alphabétation

Une part importante du programme d’alphabétisation de l’AFPC, cofinancé par le Fonds international des postes et communications, appuie le Centre bolivien de promotion des mineurs (CEPROMIN). Ce projet offre un programme d’alphabétisation et de post-alphabétisation aux femmes des régions minières appauvries de Potosí et Oruro, en Bolivie. CEPROMIN vise à rendre les femmes de ces régions minières autonomes et à les sortir de leur isolement et de leur marginalisation en leur redonnant confiance et en leur fournissant les outils pour qu’elles puissent remédier aux difficultés socioéconomiques auxquelles elles sont confrontées.

CEPROMIN travaille avec les autorités municipales et les ministères de la Culture et de l’Éducation pour encourager les femmes à recevoir une éducation primaire. Les mineurs de ces régions ont été historiquement marginalisés et exploités par des multinationales étrangères, en raison de leurs racines et leurs langues autochtones. CEPROMIN est la première organisation à avoir travaillé dans ces régions, pour offrir une alphabétisation de base qui aidera les mineurs à pouvoir déchiffrer leurs relevés de paie et comprendre leurs droits fondamentaux comme travailleurs. 

Centre bolivien de promotion des mineurs

Sous le gouvernement d’Evo Morales, CEPROMIN a été reconnu comme étant l’unique organisation qui pouvait joindre ces collectivités minières pour leur offrir des cours d’alphabétisation de base jusqu’à des cours de post-alphabétisation et de santé et sécurité au travail. En 2015, CEPROMIN a fourni de la formation à de nouvelles collectivités minières, tout en continuant à avancer dans le travail qu’il avait commencé dans quatre districts du sud de Potosí. Les femmes qui terminent le programme reçoivent un certificat d’alphabétisation du ministère de  l’Éducation et sont invitées à devenir des mentors dans leur collectivité. 

Mise à jour le: 19 Février 2016