Vous êtes ici

Fonds de Solidarité avec Haïti Reconstruire le secteur public en Haïti

Our Haiti Solidarity Fund provides an example of how international support to public sector unions can be crucial in helping workers in other countries build a democratic civil society

Notre Fonds de solidarité pour Haïti est un exemple de la coopération internationale des syndicats du secteur public et de leur importance cruciale pour aider les travailleurs et les travailleuses de partout dans le monde à édifier une société civile démocratique. Grâce à la générosité de nos membres, 227 000 $ ont été amassés pour des urgences à court terme et des programmes de reconstruction à long terme après le séisme qui a secoué Haïti en janvier 2010. Les secours d’urgence ont tout d’abord été livrés par l’intermédiaire de l’Internationale des services publics et les principaux syndicats, groupes de femmes et organismes communautaires du pays.

Haiti Solidarity Fund: rebuilding Haiti's public sector

Conscient du rôle crucial des employés du secteur public dans l’édification d’une société civile juste et fonctionnelle, le Fonds de justice sociale (FJS) a commencé à tisser des liens avec la CSTP, qui chapeaute 13 syndicats, notamment dans le domaine des services publics, comprenant l’agence de la maternité et des prestations sociales, les archives, les employés municipaux et autres. Le FJS de l’AFPC, le SCFP et d’autres syndicats canadiens et québécois ont financé la construction du nouveau quartier général de la CSTP, détruit lors du séisme. Complété en mars 2012, le nouvel édifice a facilité les rencontres syndicales sous un seul toit et fournit des lieux de formation et de renforcement des capacités à un large éventail de syndicats et d’organisme communautaires. 

Photo 3

Le FJS et la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) financent le développement de matériel pédagogique, notamment une vidéo sur le rôle des syndicats dans la reconstruction abondamment utilisée en Haïti et désormais disponible au Canada. 

 

En mai 2014, le FJS et le Fonds de justice mondiale du SCFP ont conjointement financé la participation du confrère Fatal Jean Bonald, secrétaire général de la CTSP, au congrès du CTC et partagé ses expériences, tout en explorant de nouvelles avenues de coopération au sein du mouvement syndical mondial. 

Syndicalisation du secteur informel

 

Photo 4

En 2014, de concert avec le syndicat du personnel infirmier, la CTSP a lancé une initiative pour favoriser le travail décent et renforcer la plateforme des producteurs de café représentant les coopératives caféières et le secteur informel du café. La plateforme est un réseau informel représentant des milliers de travailleurs du café qui font vivre environ 200 000 familles. Le FJS a financé une formation d’une semaine pour :

  • renforcer l’association des producteurs de café et favoriser les traditions syndicales dans ce domaine
  • assurer l’échange d’information et la formation à l’intérieur de tous les réseaux
  • assurer la participation des femmes par l’entremise du syndicat du personnel infirmier
  • jeter les bases organisationnelles de la CTSP dans les zones rurales

Cette première d’une série de formations a connu un vif succès et se traduira par une coordination accrue entre la CTSP, le syndicat du personnel infirmier et le secteur informel du café. Les organisations participantes ont amélioré leur leadership et développer des stratégies collectives adaptées à leur situation respective et à la situation nationale pour le relèvent d’Haïti.

Mise à jour le: 20 Janvier 2015