Vous êtes ici

Invitation à participer au projet « L’éducation à l’œuvre » au Guatemala le 2-16 mars 2017 (dates provisoires)

Parrainage du Fonds de justice sociale de l’AFPC: Jeunes travailleuses et travailleurs (18 à 35 ans).

Le Fonds de justice sociale de l’AFPC invite vos membres à participer au projet « l’Éducation à l’œuvre », un stage de deux semaines au Guatemala, qui aura lieu le printemps 2017.

Le projet « l’Éducation à l’œuvre » reçoit une aide du Fonds de justice sociale de l’AFPC. Il offre aux membres de l’AFPC et à d’autres canadiennes et canadiens l’occasion de découvrir le Guatemala et de devenir solidaires avec les collectivités mayas. 

Il y a quatre (4) subventions disponibles pour les jeunes travailleuses et travailleurs de l'AFPC pour la délégation de 2017.  Si vous connaissez une candidate ou un candidat qui pourrait bénéficier de cette opportunité, s.v.p. leur faire parvenir une copie du formulaire de participation. Vous trouverez plus de renseignements dans le formulaire ci-inclu.

Le Fonds versera une subvention de 2 500$ au maximum pour défrayer les coûts de voyage, repas et logement. La subvention ne couvrent pas la perte de salaire.

En plus des quatre personnes qui recevront une subvention, tous les membres de l’AFPC peuvent participer au projet, pourvu qu’ils puissent assumer leurs dépenses. (Vous trouverez plus de renseignements dans le formulaire ci-inclu).

Comme les places sont limitées, nous devons recevoir les demandes au plus tard le 4 novembre 2016.

L’éducation à l’œuvre, source d’inspiration pour les membres

Depuis que Roberto Miranda a lancé cette initiative, en 2006, 106 personnes ont eu l’opportunité d’apprendre des familles autochtones membres d’une coopérative d’agriculteurs guatémaltèques, le Comité Campesino del Altiplano (CCDA), une coopérative de la base qui travaille avec les agriculteurs mayas pour améliorer leur niveau de vie.

Depuis 2006, 40 membres de plusieurs Éléments de l’AFPC ont participé au projet « L’éducation à l’œuvre » :

  • AG (sections locales 30048 et 0014)
  • SEIC (section locale 631)
  • SDI (sections locales 10008 et 019)
  • AFPC (section locale 70181)
  • UCET (section locale 76)
  • le STE
  • UEDN (section locale 50705)
  • SEN (sections locales 80081 et 60400)
  • STN (sections locales 10 et 9)
  • SEPC (section locale 70180)
  • SESG (sections locales 80002, 60074 et 50026)
  • SEI (sections locales 70030 et 7000)
  • et le SEY.

Le CCDA défend les droits économiques, sociaux et culturels des Mayas, lutte pour une répartition équitable des terres, réalise du développement agricole durable et favorise l’autonomie économique des femmes.

Cultivés naturellement et équitable, le Café Justicia, produit par le CCDA est vendu par des bénévoles un peu partout au Canada. Tous les profits sont versés au CCDA, qui s’en sert à supporter leurs programmes, rémunérer une enseignante à temps plein, améliorer l’accès à l’eau potable et veiller à la sécurité alimentaire de la population.

Le groupe participera à des ateliers et diverses activités, ainsi que la construction d’une école ou d’un centre communautaire.

Des rencontres et des visites sont également au programme :

  1. le CCDA afin d’en apprendre davantage sur ses activités, ses campagnes et les avantages d’être membre d’une coopérative
  2. des communautés qui poursuivent un développement durable, basé sur l’égalité, l’accès à l’éducation, la terre et l’eau potable
  3. la plantation d’où provient le Café Justicia
  4. le Centro de Acción Legal Ambiental y Social de Guatemala (Centre guatémaltèque d’action environnementale, sociale et juridique). Un centre qui s’occupe de recherche, de formation et de protection des droits des peuples indigènes ayant souffert des activités minières et de la destruction de l’environnement
  5. des entrepreneures mayas qui ont mis sur pied des exploitations piscicoles pour soutenir leurs familles
  6. des écoles où les jeunes apprennent à se prendre en main.

IMPORTANT :

  1. Nous communiquerons avec vous après avoir étudié votre demande
  2. Vous devez avoir au moins 18 ans pour participer au projet
  3. Comme les places sont limitées, envoyez votre demande le plus tôt possible
  4. Coût de participation : équivalent à 600.00 US$ (le transport, les repas et le logement au Guatemala sont couverts)
  5. Billet d’avion Canada-Guatemala et retour
  6. Les langues de travail sont l’anglais et l’espagnol
  7. Vous devez avoir un passeport en règle au moment du départ

Le projet « L’éducation à l’œuvre » se réserve le droit d’annuler le séjour s’il n’y a pas le nombre voulu de participants, si la situation dans le pays hôte est instable ou pour toute autre raison du genre. Si le séjour est annulé, nous vous en ferons part et rembourserons vos droits de participation.

Vous devrez participer à deux journées d’orientation distinctes avant le départ. Les séances seront effectuées par webinar.

Vous devrez assister à une séance récapitulative à votre retour qui permettra une mise en commun des réflexions de tous les bénévoles. La séance sera effectuée par webinar.

Envoyez votre formulaire d’inscription avant le 4 novembre 2016 à :

Fonds de justice sociale de l’AFPC
A/S Janet St. Jean  stjeanj@psac-afpc.com 
233, rue Gilmour, Ottawa, ON, K2P 0P14
613-560-2974

Mise à jour le: 31 Août 2016