Vous êtes ici

L’escalade de la crise humanitaire en Syrie (2013)

syria-crisis-jordan-zaatari-refugee-camp-water-78856-lucy-brinicombe

Le FJS, ainsi que le CTC, les Métallos, le SCFP, UNIFOR et d’autres fonds syndicaux ont accepté d’appuyer l’appel d’OXFAM pour répondre à la crise humanitaire en Syrie.

syria_lucasola-oxfam_77421

Peu de crises humanitaires sont aussi évitables et tragiques que celle de la Syrie. Le coût du conflit en pertes humaines a augmenté beaucoup plus que prévu. En mai, on comptait déjà 1,4 million de réfugiés au-delà des frontières syriennes. À l’intérieur du pays, 6,8 millions de personnes sont aux prises avec un urgent besoin d’aide.

3ansSyrie

Selon OXFAM Canada, des familles peuvent avoir échappé à la mort, mais elles font face à une pénurie croissante de biens essentiels. La plupart ont fui sans autre chose que les vêtements qu’ils portaient et maintenant, que ce soit dans des camps, entassés dans des pièces avec des proches, ou à la périphérie des villes, les familles luttent pour vivre avec trop peu d’eau, dans des conditions de surpeuplement, des installations sanitaires insuffisantes et très peu d’argent pour les soins médicaux ou autres besoins essentiels.

Les appels de l’ONU ont servi à recueillir seulement la moitié des fonds demandés, de sorte que beaucoup moins de gens dans le besoin ont reçu de l’aide. OXFAM augmente rapidement son engagement, mais l’organisation lutte contre le manque de fonds. Oxfam rejoint actuellement quelque 50 000 personnes en leur fournissant de l’eau, des installations sanitaires et de l’argent pour de la nourriture. L’objectif est de rejoindre 250 000 personnes.

Le FJS fournit 5 000 $ en aide humanitaire.

syria-refugees-zaatari-camp-2014

Rapport d'OXFAM.
Toutes les photos sont une gracieuseté de OXFAM Canada.

Mise à jour le: 19 Février 2016