Projets

Le mandat du Fonds de justice sociale, tel qu’approuvé par le bureau de direction du Fond à sa première rencontre en octobre 2003, est de venir en aide dans 5 secteurs prioritaires.

 

Enrayer la pauvreté au Canada

Le FJS encourage les initiatives qui prônent les politiques publiques progressistes et le changement social pour enrayer la pauvreté au Canada : logement abordable, approvisionnement en eau potable, services publics de qualité, refuges de femmes, salaires décents, responsabilisation des Autochtones, Inuits et Métis du Canada.
« Enrayer la pauvreté au Canada »

Aide humanitaire ici et à l’étranger

Le FJS fournit des secours d’urgence aux victimes de catastrophes, ici et à l’étranger. Notre priorité est de renforcer le rôle des syndicats et des communautés dans la reconstruction sociale et économique à long terme, notamment pour la prestation de services publics essentiels.
« Aide humanitaire ici et à l’étranger »

Encourager le mouvement syndical international

Pour le bien des travailleurs du Nord et du Sud, le FJS appuie les organismes qui partagent ses objectifs et principes : défense des services publics, gouvernance démocratique, transparence, responsabilité envers les membres et défense des droits liés au genre et à l’équité. 
« Développement international du Travail »

Échanger entre travailleurs 

Les échanges renforcent la solidarité entre les travailleurs du Nord et du Sud, mais aussi leurs droits et la justice sociale, et rendent les syndicats partout sur la planète mieux à même de lutter contre la privatisation et la mondialisation menées par les grandes entreprises. 
« Échanger entre travailleurs  »

Former les travailleurs

Le FJS appuie la formation en mondialisation et justice sociale, pour faire progresser les droits des travailleurs et des personnes marginalisées menacées par la mondialisation. Par ces initiatives, le FJS cherche à mobiliser les membres autour d'actions collectives dans leur communauté et au travail.