Vous êtes ici

À la table de négociation

Notre succès à négocier le Fonds à la table se poursuit. Jusqu’à présent, nous avons réussi à négocier le Fonds auprès de 90 unités. D’un océan à l’autre, ces unités sont de toutes les tailles, depuis des conseils de hameaux et des associations d’habitation dans le Nord jusqu’à des employeurs pancanadiens comme Postes Canada. Dans certains cas, il s’agit d’un renouvellement de l’entente de contribution au Fonds, les membres continuant d’appuyer cette importante initiative de l’AFPC.

Contribution du personnel

  1. Commission de la sécurité au travail et de l’indemnisation des travailleurs des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut
  2. Conseil des Mohawks d’Akwesasne
  3. Personnel du Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
  4. Syndicat de l’Emploi et de l’Immigration du Canada
  5. Syndicat des travailleurs de l’environnement

Contributions mixtes personnel-employeur

  1. Association d’habitation de Clyde River
  2. Association d’habitation de Hay River
  3. Personnel de la Société d’énergie des Territoires du Nord-Ouest
  4. Pond Inlet (Hameau de)
  5. Union canadienne des employés des transports
  6. Whale Cove (Conseil du Hameau de)

Contribution de l’employeur

  1. Administration de pilotage de l’Atlantique
  2. Administration de pilotage des Grands Lacs
  3. Administration de santé et des services sociaux de Hay River
  4. Aéroport de Charlottetown
  5. Aéroport de Prince George
  6. Aéroport international de Yarmouth
  7. Aéroport international MacDonald-Cartier d’Ottawa
  8. Aéroport JA Douglas McCurdy de Sydney
  9. Aéroport Jack Garland de North Bay
  10. Aéroport régional de Deer Lake
  11. Association d’habitation d’Aklavik
  12. Association d’habitation d’Arviat
  13. Association d’habitation de Baker Lake
  14. Association d’habitation de Cambridge Bay
  15. Association d’habitation de Chesterfield Inlet
  16. Association d’habitation de Deline
  17. Association d’habitation de Fort Providence
  18. Association d’habitation de Fort Resolution
  19. Association d’habitation de Hall Beach
  20. Association d’habitation de Kikitak
  21. Association d’habitation de Kugluktuk
  22. Association d’habitation de Pangnirtung
  23. Association d’habitation de Rankin Inlet
  24. Association d’habitation de Repulse Bay
  25. Association d’habitation de Tasiurqtit
  26. Association d’habitation de Tuktoyaktuk
  27. Autorité administrative du service de police d’Anishinabek
  1. Baker Lake (Hameau de)
  2. Blue Water Bridge Canada
  1. Cambridge Bay (Hameau de)
  2. Candu Énergie
  3. Caucus du NPD du Yukon
  4. Centre de soutien et de counseling de Many Rivers
  5. Chesterfield Inlet (Hameau de)
  6. Commissionnaires Nouvelle-Écosse – Municipalité régionale d’Halifax
  7. Conseil communautaire de Deninoo
  8. Conseil scolaire d’Eskasoni
  9. Coral Harbour (Hameau de)
  10. Corporation du Centre des arts du Yukon
  11. Corps canadien des commissionnaires – Division d’Ottawa
  1. Evergreen Forestry Management Limited
  2. EXFO
  1. Fort Simpson (Village de)
  2. FPInnovations – Société Forintek
  1. Georgian Downs Limited (expiré en sept. 2013
  2. Gjoa Haven (Hameau de)
  3. Global Group Fuel Services Inc.
  4. Gouvernement de la Première Nation d’Esganoôpetij (Burnt Church)
  1. Hay River (Ville de)
  2. Hudson Bay Port Company

 

  1. Institut universitaire de technologie de l’Ontario – auxiliaires d’enseignement et de recherche
  2. Institut universitaire de technologie de l’Ontario – chargés de cours
  1. Koprash Investments Inc.
  1. Maison de transition Chrysalis
  2. Marine Atlantique
  3. Moosonee (Ville de)
  4. Municipalité de Clyde River
  5. Municipalité de Hall Beach
  1. Nakwaye Ku Child Care Society
  2. Northern Safety Network Yukon
  3. Nuna Contracting Limited
  1. Office de commercialisation du poisson d’eau douce
  1. Pangnirtung (Hameau de)
  1. Rankin Inlet (Hameau de)
  2. Resolute Bay (Hameau de)
  3. Salle de machines à sous OLG à l’hippodrome Woodbine
  4. Serco Canada Inc.
  5. Services d’incendie Pro-Tec
  6. Société canadienne des postes
  7. Société d’énergie Quilliq
  8. Sodexo Canada Limited (mine Ekati)
  9. Syndicat des étudiants de l’Université St. Thomas, Fredericton
  1. Taloyoak (Hameau de)
  1. Unitarian Service Committee
  2. Université Brandon
  3. Université Queen’s
  1. Ville de Yellowknife
  2. Watson Lake (Ville de)
  3. Wequedong Lodge de Thunder Bay

Note : Il y a trois autres unités de négociation dont l’employeur contribue au Fonds de justice sociale et qui a demandé que ses contributions demeurent anonymes et ne soient dévoilées d’aucune manière. Ces unités ne sont donc pas mentionnées dans la liste ci-dessus.

Les modes de contribution au FJS varient selon la nature de l’unité de négociation. Certains employeurs ont accepté la demande initiale (contribution d’un cent l’heure par employé ou employée), tandis que d’autres employeurs ont opté pour un don forfaitaire, soit annuel, soit une fois au cours de la période d’effet de la convention, selon l’importance de l’organisme et la durée de la convention collective. Dans quelques cas, les employés et employées versent au FJS une contribution de contrepartie à celle de l’employeur, ce qui fait doubler les contributions.

Il y a maintenant des membres qui contribuent directement au FJS. En 2008, les membres de la Société d’énergie des Territoires du Nord-Ouest sont devenus le premier groupe de membres de l’AFPC à décider de contribuer directement au Fonds plutôt que par l’intermédiaire de leur employeur.

En avril 2009, des membres, employées et employés du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest ont également négocié une contribution de deux cents par l’heure par membre au FJS. Deux éléments, le Syndicat canadien de l’emploi et l’immigration et le Syndicat des travailleurs de l’environnement ont adopté des résolutions en vue de contribuer une cent l’heure par membre au FJS, comme symbole de leur solidarité avec les travailleurs et travailleuses du secteur public qui travaillent à la défense des services publics de qualité dans d’autres pays. Aussi, l’Union canadienne des employés des transports et l’Unité XI du SEA ont accepté d’apporter une contribution de cinq cents l’heure au FJS pour toutes les heures travaillées par les employé.e.s, y compris en temps supplémentaire.

Peu importe la somme versée ou la façon de le faire, les membres ont senti un réel besoin d’apporter leur contribution et de faire une différence positive dans la société, que ce soit à l’échelle locale, nationale ou internationale.

La contribution au Fonds de justice sociale demeure une revendication prioritaire dans nos négociations pour toutes nos unités. Nous essayons toujours d’obtenir un financement soutenu des grands employeurs, mais toutes les contributions comptent. Plus les membres et les employeurs partout au pays réalisent la valeur du travail du FJS, plus grandes sont nos chances de succès à la table de négociation.

Outils de négociation

Le FJS est en train de développer une série d’outils pour la négociation, qui seront adaptés à nos négociations avec des employeurs à travers le pays. L’objectif consiste à fournir aux négociateurs et négociatrices et aux équipes de négociation un accès rapide à un large éventail de matériel visant à appuyer la demande pour le FJS à la table de négociation. Une présentation PowerPoint actualisée existe et est offerte sur le site Web du FJS.
   Le Fonds de justice sociale de l’AFPC: nous faisons une différence (PowerPoint)
   Le Fonds de justice sociale de l’AFPC: nous faisons une différence (PDF)