Vous êtes ici

Se souvenir du Rana Plaza : les entreprises canadiennes doivent en faire davantage

Les syndicats du Canada marquent le cinquième anniversaire de la catastrophe du Rana Plaza en demandant aux entreprises canadiennes de s’engager à protéger et à promouvoir les droits de la personne des travailleuses et travailleurs du textile.

Le 24 avril 2013, plus de mille travailleuses et travailleurs du vêtement ont été tués ou blessés dans l’effondrement de l’usine Rana Plaza. Les enquêtes ont révélé que les conditions de travail dans le bâtiment ne respectaient pas les normes de sécurité. La tragédie a mis en évidence les violations des droits de la personne et les piètres conditions qui perdurent dans l’industrie du textile.

« Les entreprises canadiennes ont la responsabilité de s’assurer que leurs produits sont fabriqués de façon éthique », a dit Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada (CTC). « Les Canadiens ne veulent pas compromettre la sécurité et la dignité des travailleurs pour un t-shirt bon marché. Ce n’est pas qui nous sommes. »

En savoir plus

 

 

Mise à jour le: 25 Avril 2018